« Le monde est un théâtre »…
La pièce, à nous de la distribuer !
ACTE I : la demande / le besoin du client
(le Temps de l’Analyse)

Une maison horlogère suisse nous a sollicités dans le cadre de l’élaboration d’un livre célébrant les 100 ans de la marque. Sa demande initiale portait sur la relecture de l’ensemble des textes sources de l’ouvrage rédigés en français, sur leur traduction en anglais, allemand, espagnol, chinois simplifié, chinois traditionnel et coréen et, enfin, sur la mise en page et validation après mise en page des 3 langues exotiques.

Traduction en anglais, allemand, espagnol, chinois simplifié, chinois traditionnel et coréen d’un livre célébrant les 100 ans de la marque.

Lors de l’analyse des textes sources en français, nous nous sommes tout d’abord renseignés sur leur provenance et finalité :

  • Qui les a rédigés ?
  • Quelle est la cible ?
  • Le support est-il destiné à un public français ou helvétique ?
  • Quel type de relecture est attendu ?
  • Quel est le format de travail ?…

Le client nous a informé que les textes du livre avaient été écrits par un rédacteur suisse et qu’il souhaitait une relecture à la fois orthographique et typographique, mais aussi stylistique.

Dès la demande initiale, il a fallu également contextualiser et préparer l’étape de traduction :

  • Quelles régions et variantes pour ces 6 langues ?
  • Les marchés et filiales du client vérifieront-ils les traductions ?
  • Comment mettre en place les échanges avec eux ?
  • Quel est le format de travail ?

Pour cette étape, j’ai organisé une réunion de lancement afin d’expliquer aux équipes le contexte et les enjeux du projet.

ACTE II : la solution proposée
(le Temps de l’Élaboration du Plan)

Le travail allait donc se dérouler en trois temps : la phase de relecture approfondie des textes sources, leur traduction en 5 langues et, enfin, la mise en page des 3 langues exotiques.

Nous avons établi que la première phase nécessitait 2 intervenants de notre côté : un responsable linguistique en français ainsi qu’un secrétaire de rédaction. Nous avons organisé des réunions afin de mettre en place un processus de travail en équipe.

Pour les traductions, chaque responsable linguistique a pu sélectionner le traducteur le mieux adapté pour ce type de support. Nous avons établi que le travail en amont réalisé sur le texte français source allait permettre de partir d’un texte fiable et harmonisé pour que le travail d’adaptation soit le plus fluide possible dans chaque langue cible.

L’équipe de graphistes en interne a été prévenue du planning lors des réunions de préparation et a pu réserver les créneaux nécessaires pour la phase de mise en page.

ACTE III : le déroulé du projet
(le Temps de l’Exécution)

Pour la phase de relecture initiale, le responsable linguistique et le secrétaire de rédaction ont travaillé parallèlement sur les contenus français et m’ont remonté leurs interrogations, que j’ai centralisées, reformulées si besoin et transmises au client.

Nous avons également réalisé un travail de conseil auprès du client en établissant une charte éditoriale que nous lui avons fait valider afin de pouvoir harmoniser l’ensemble de l’ouvrage.

Les textes étant fournis au départ sous Word, nous avons également recommandé d’avoir un deuxième œil sur le document final une fois mis en page afin d’avoir une visibilité d’ensemble sur le livre.

Nous avons ensuite débuté les traductions dans les 5 langues. Grâce aux coordonnées des différents marchés que nous avons demandées, nos responsables linguistiques ont pu se mettre en contact direct avec un interlocuteur de la marque et échanger dans leur langue maternelle sur des choix terminologiques ou stylistiques à appliquer dans les traductions. Au cours de l’étape de traduction, nous avons reçu plusieurs vagues de corrections de la part du client portant sur les textes sources, que j’ai dû compiler, analyser et retransmettre aux équipes afin qu’ils les apportent au fur et à mesure dans les 6 versions (française + 5 langues cibles).

Une fois les traductions finalisées, nous avons pu démarrer l’étape de mise en page dans les 3 langues exotiques. Nous avons insisté sur l’importance de pouvoir travailler sur une maquette finalisée pour intégrer les traductions. Les mises en pages validées en interne sont ensuite parties en validation chez les filiales pour les 3 langues et nous revenaient avec des modifications à apporter et ce, jusqu’à validation finale du support par l’ensemble des intervenants. Des corrections d’auteur nous ont été communiquées également lors de cette étape, que nous avons donc dû répercuter sur les fichiers déjà mis en page pour ces 3 langues, mais aussi sur les fichiers Word traduits dans les langues européennes déjà livrées.

DÉNOUEMENT : livraison du projet
(le Temps du Bilan)

Avant de clôturer le dossier, et dans un souci de qualité globale, nous avons proposé au client, qui souhaitait mettre en page lui-même les langues européennes, une validation sur PDF de nos traductions en anglais, espagnol et allemand, afin de bien vérifier le placement de tous les textes, les césures et le bon respect des règles de ponctuation et typographiques. Les échanges pour cette dernière étape se sont déroulés sans heurts jusqu’à validation finale du dossier pour toutes les langues.

Ce dossier a démontré l’importance de la compréhension des besoins du client. Pour cela, il est essentiel dès le départ de bien communiquer et d’anticiper sur ses besoins afin d’être force de proposition et de conseil. La cliente a d’ailleurs qualifié la relation de la marque avec InPuzzle de « réel partenariat ».

Lola, Chef de projet

UN PROJET ?
Faites-nous en part !
Prendre rendez-vous